Entreprises

Start-ups : 7e édition de Bordeaux Invest day

Une trentaine de dirigeants de start-ups en croissance rencontreront une trentaine de financeurs lors de l’événement organisé le 25 novembre par l’association Bordeaux Entrepreneurs.

Jennifer WUNSCH - 15 novembre 2019
______

Mettre en relation des start-ups en pleine croissance avec des investisseurs régionaux et nationaux : c’est l’objectif du « Bordeaux Invest Day », organisé le 25 novembre par l’association Bordeaux Entrepreneurs, dans les salons de l’hôtel de ville place Pey Berland. Pour sa 7e édition depuis la création de l’association, l’événement connaît une affluence majeure. « Cette année, nous avons reçu une cinquantaine de dossiers et sélectionné 30 start-ups, qui pourront rencontrer 28 fonds et partenaires. C’est le double par rapport à 2019 », assure Alexandre de Roumefort, président de Bordeaux Entrepreneurs, également fondateur et dirigeant de la société U’rself, spécialisée dans le marketing du point de vente. Après une rapide formation le matin sur « l’art de se présenter et convaincre devant les investisseurs », dispensée par Booster Academy, l’un des partenaires de Bordeaux Entrepreneurs, les start-ups participeront aux « speed meetings ». Et si les levées de fonds ne sont pas immédiates pour les participants, ces mises en relation font naître « un cercle vertueux qui a permis à nos adhérents de lever plus de 20 millions d’euros en 2019 », estime Alexandre de Roumefort. 

GALA PARRAINÉ PAR MARC VANHOVE, FONDATEUR DES « BISTRO RÉGENT »

Nouveautés du Bordeaux Invest Day cette année : le gala de clôture de la journée, en présence du maire Nicolas Florian, sera parrainé par Marc Vanhove, fondateur des « Bistro Régent », qui partagera les secrets de sa réussite et les difficultés qu’il a rencontrées pour développer un réseau de 130 restaurants en à peine 10 ans. « Nous remettrons également 3 trophées aux entreprises membres de Bordeaux Entrepreneurs : le prix de la start-up de l’année, celui du développement à l’international et celui de la disruption secteur », détaille Alexandre de Roumefort. 

L’association, qui fédère les patrons de jeunes entreprises en forte croissance et de PME innovantes, compte aujourd’hui une centaine de membres, principalement dans le monde du numérique, des nouvelles technologies, de l’industrie du futur et du médical. « Nous nous réunissons une fois par mois pour discuter de nos problématiques. Pour les entreprises plus matures – dont le CA dépasse un million d’euros – nous organisons des dîners une à deux fois par trimestre pour partager succès et échecs. Nous avons également mis en place un programme d’aide pour les sociétés qui rencontrent des difficultés », énumère Alexandre de Roumefort. Outre l’Invest Day, l’autre temps fort de l’association, c’est le « Bordeaux Pitch Contest », généralement organisé en juin, qui vise à mettre en lumière de jeunes start-ups qui remportent un accompagnement par les partenaires de l’association. Parmi eux, la Ville de Bordeaux, qui prête à l’association des salles pour ses événements et lui alloue un budget, mais aussi Arkéa-Crédit Mutuel du Sud-Ouest ou encore Booster Academy et French Tech Bordeaux, etc.