Economie

Gironde : le BTP en forme, le commerce moins

Les résultats du baromètre de l’économie girondine sont globalement positifs en dépit de certaines disparités selon l’activité ou le secteur géographique.

Michel Casse - 6 septembre 2019
______

La chambre de commerce et d’industrie (CCI) Bordeaux Gironde vient de publier les résultats de son baromètre de l’économie dans le département au 2e trimestre 2019. Son enquête auprès de 600 chefs d’entreprise révèle des résultats positifs malgré quelques disparités selon l’activité ou le secteur géographique. Le solde d’opinion (différence entre les opinions positives et négatives) des patrons girondins relatif au biveau du chiffre d’affaires est de + 6, soit une hausse de 7 points par rapport au trimestre précédent. Les carnets de commande présentent un autre bon résultat à+ 11 (soit une hausse de 5 points). Les chiffres sont toutefois plus décevants au niveau des effectifs salariés qui affichent un solde négatif (- 1) pour la première fois depuis 3 ans. Quant aux investissements, ceux-ci sont également en baisse de 3 points avec seulement 26 % de chefs d’entreprise ayant investi.

Dans le BTP, tous les indicateurs sont positifs. Les entrepreneurs de ce secteur sont les plus optimistes avec plus de 9 personnes sur 10 confiantes dans l’avenir de leur entreprise. Les commerçants sont les moins optimistes avec seulement 29 % d’entre eux qui ont confiance en l’avenir de l’économie nationale. La moyenne générale de l’indice de confiance en l’avenir de l’économie nationale et de leur entreprise continue cependant à augmenter pour atteindre 45 % de patrons ayant confiance en l’économie nationale et 79 % dans l’avenir de leur entreprise.Le commerce et les services affichent des résultats plus décevants avec une activité qui stagne et surtout une trésorerie  qui cause toujours des inquiétudes chez les commerçants. À noter cependant que les chefs d’entreprise sont optimistes concernant les 3 prochains mois.

Des résultats variables selon les zones géographiques

Les résultats au niveau du chiffre d’affaires se révèlent positifs sur l’ensemble du département. La plus forte progression sur cet indicateur est relevée à Arcachon et à Blaye.La trésorerie repart elle aussi à la hausse (malgré un chiffre négatif de – 4) dans tout le département, sauf à Libourne. La progression est dans l’ensemble notable en ce qui concerne les carnets de commandes. Les meilleurs résultats sont obtenus dans le Médoc (solde d’opinion à + 17) et à Langon (+ 14). L’effectif salarié quant à lui baisse légèrement avec un solde d’opinion de – 1 en moyenne et le plus mauvais résultat est enregistré à Bordeaux (- 4). Les chefs d’entreprise girondins anticipent toutefois des améliorations sur quasiment tous les indicateurs dans les mois à venir. Les soldes anticipés sont ainsi de + 24 pour le chiffre d’affaires, + 21 pour les carnets de commandes ou encore de + 19 pour la trésorerie.