Collectivités

Fonds de soutien pour les commerçants : la CCI en pilote

3 juin 2019
______

Difficile de chiffrer l’impact du mouvement des Gilets jaunes mais selon l’étude réalisée par la CCI Bordeaux Gironde, la perte d’activité sur le centre-ville de Bordeaux et en Gironde est estimée à plus de 20 % et parfois sur certains secteurs jusqu’à 50 % les samedis. Il en est de même à l’échelon régional selon les départements. Côté fréquentation, constat similaire : baisse de plus de 20 % sur l’ensemble de la Nouvelle-Aquitaine. Face à cette situation, l’ensemble des partenaires (Région Nouvelle-Aquitaine, Bordeaux Métropole, Ville de Bordeaux, CCI Bordeaux Gironde et Chambre de Métiers et de l’Artisanat ) ont pris des mesures pour accompagner les entrepreneurs pénalisés par ces manifestations. « Il est urgent de faire revenir les clients en centres villes, afin de relancer l’activité des commerces et préserver les emplois », expliquent leurs présidents qui parlent d’une seule voix. Ainsi, un « Fonds de soutien » destiné aux commerçants et artisans pénalisés par ce mouvement social inédit qui dure depuis la fin du mois de novembre 2018, a été lancé. Il est abondé par la Région Nouvelle-Aquitaine (2 millions d’euros), Bordeaux Métropole (500 000 euros), la CCI Bordeaux Gironde et la Chambre de Métiers et de l’Artisanat-Gironde (100 000 euros).

Depuis le 3 avril, les demandes doivent être déposées sur une plate-forme spécialement créée (www.fondsdesoutien.fr). La gestion des dossiers a été confiée à la CCI Bordeaux Gironde et à la Chambre de Métiers pour leur connaissance du terrain et leur expertise. Quant aux critères d’attribution, ils ont été définis par les différents partenaires financeurs. Si la perte de CA tient bien évidemment une place prépondérante, la situation géographique est également un élément déterminant dans l’attribution de ces aides.


Date limite de dépôt le 30 juin 2019.

En photo : Patrick Seguin, président de la CCI Bordeaux-Gironde